Du neuf pour mieux étudier

Publié le par robert

COLLÈGE D'HOURTIN--. L'établissement a été repeint, et un nouveau gymnase construit. La principale compte sensibiliser les élèves sur le respect des équipements

:Julien Lestage




Cet été, le collège a été entièrement repeint. Deux nouveaux préfabriqués ont aussi été installés dans la cour. Ce qui fait deux classes supplémentaires. La direction de l'établissement signale que les casiers attendus sont enfin arrivés. Il s'agit de ne pas oublier la salle d'étude et ses 60 places. Elle était l'année dernière « organisée » dans le réfectoire… Pour parachever le tout, il y a le gymnase flambant neuf. L'équipement, 1 700 m2, sera inauguré dans quelques jours. Dans ces conditions, c'est avec un large sourire que Monique Roane, la principale du collège Jules- Chambrelent d'Hourtin aborde cette rentrée scolaire.


Le mot d'ordre. Au mois de décembre 2007, l'établissement a vécu un épisode difficile. Durant la nuit, les bâtiments ont été vandalisés par un groupe constitué de six élèves. Au final, après intervention de la gendarmerie, un conseil de discipline s'est soldé par l'exclusion de trois adolescents.
Monique Roane, qui n'a pas souhaité revenir sur le passé, ne cache pas que l'année scolaire 2007-2008 n'a pas été de tout repos. Dans un équipement remis à neuf, elle compte avec son équipe pédagogique sensibiliser les élèves sur le respect du matériel et des bâtiments. Optimiste, elle relève les bons résultats obtenus au brevet des collèges. « Notre taux de réussite a été de 83,5 %. C'est un bon score. Ce qui est aussi important, c'est que tous les élèves qui ont quitté la 3e ont aujourd'hui une affectation ».


L'effectif, le projet. Ce matin, 370 élèves vont faire leur rentrée au collège Jules-Chambrelent. Ils se répartissent dans quatre classes de 6e, quatre classes de 5e, quatre classes de 4e, et trois classes de 3e. Le gros des troupes arrive des communes de Lacanau, Carcans, et Hourtin. La principale signale un certain mouvement dans les effectifs. « Entre les saisonniers qui partent et qui arrivent, puis les nouveaux habitants qui ont décidé de s'installer sur notre territoire, il y a du mouvement dans les classes. »
Sur le sujet du nouveau collège, la mairie confirme que le dossier est désormais bien engagé. Un nouvel établissement sera donc construit à Hourtin. Les procédures d'appel d'offres devraient être lancées dans le courant de l'hiver. En ce qui concerne la construction d'un collège dans le secteur du Sud- Médoc, la piste n'est pas abandonnée. Au printemps dernier, à l'occasion de l'assemblée générale de l'association des propriétaires de Lacanau-Océan, Yves Lecaudey, vice-président du Conseil général a confirmé qu'une réflexion était bien engagée sur le sujet.


La classe surf en danger. Faute de subvention, la section surf et voile du collège d'Hourtin pourrait disparaître. Vingt-deux élèves sont inscrits dans cette classe. Depuis plusieurs années, elle donne la possibilité aux espoirs de pouvoir s'entraîner par le biais de plannings aménagés. Visiblement, un coup de pouce serait attendu pour que le projet pédagogique se poursuive.

Sud-Ouest

Publié dans Les écoles

Commenter cet article