Un millésime contrôlé

Publié le par robert

Plus de 10 000 personnes ont rendu visite à cette vieille dame qu'est la foire

:Bernard Duporge




Le chiffre est approximatif, mais on peut être certain que plus de 10 000 personnes ont transité par les multiples allées installées sur une surface couvrant en gros quatre terrains de football. Les 200 exposants d'ail, d'oignons, d'articles de tous ordres, de voitures neuves ou d'occasion, les manèges, ont eu le soleil avec eux, et la satisfaction est générale, mais...


Contrôles d'alcoolémie. La foire est un lieu où parfois, les excès de boisson existent (voir notre édition d'hier). Cette année, l'Office municipal, organisateur de la manifestation, avait pris ses précautions, avec l'annonce durant les deux jours, de contrôles de la gendarmerie. Qui plus est, il y avait aux buvettes de l'Office, de la bière pression sans alcool.
C'est dire que les six infractions relevées par la gendarmerie qui avait systématiquement barré les sorties du village, et même installé une cellule de dégrisement en ville, sont peu, à côté de la masse de visiteurs, dont un très grand nombre a été contrôlé. L'Office, d'ailleurs, se félicitait de ces résultats positifs, grâce à la prévention.


Un spationaute chevalier. La fête, elle, fut belle, tout d'abord avec la visite inaugurale du spationaute Patrick Baudry, entouré des élus, et des Confréries médocaines. La Confrérie de la Frottée à l'ail l'a honoré, en le nommant chevalier.
Tout au long de ses deux jours, Météo France a fait une démonstration sur le changement de climat et ses conséquences, ses quatre conférences obtenant un vrai succès. L'armée, aussi, qui a offert des idées d'emplois à un grand nombre de jeunes.
Tous les visiteurs ont pu également faire la différence entre l'eau minérale et l'eau du robinet, et découvrir que celle-ci est aussi bonne et coûte quand même beaucoup moins cher. Excellent millésime donc à l'occasion de cette 238e édition.

Publié dans Ste Hélène

Commenter cet article