Un curé truculent

Publié le par robert




Mardi 30 Septembre 2008

SAINTE-HÉLÈNE. Le 4 octobre, salle des fêtes, Frédéric Bouchet dans « Le curé de Cucugnan »


Frédéric Bouchet, curé de Cucugnan PHOTO B.D.
Frédéric Bouchet, curé de Cucugnan PHOTO B.D.

L'Abbé Martin, un brave curé de village comme il en existe encore dans le midi, se lamente de voir sa petite église désespérément vide lors des messes dominicales. Un beau dimanche, il décide enfin de prendre le taureau par les cornes et de remettre ses « ouayes » sur le bon chemin, en leur racontant le rêve qui l'a transporté au paradis. À la fin d'un sermon mémorable, ce sera la confession « obligatoire » de tout le village.

Tout le monde se souvient des « Lettres de mon Moulin », d'Alphonse Daudet. Le curé de Cucugnan recueille tous les suffrages, parmi ces écrits à l'accent chantant du midi. C'est avec délectation que Frédéric Bouchet a fait, des quelques feuillets originaux de Daudet, un spectacle étonnant, où le public retrouve la nostalgie de son enfance.

Ici, celui qui a fait ses classes avec Jouvence, la célèbre poissonnière des Capus, et qui est désormais à la tête du théâtre des Salinières (1), avec un programme éclectique, et qui passe son temps entre théâtre et tournage de films, nous amuse au plus haut point, et donne libre cours à son talent. Jean-Marc Cochery partage la scène avec lui, dans ce spectacle qui nous rappelle l'humour et le soleil du midi.

(1) Samedi 4 octobre, à 21 heures, salle des fêtes. Prix unique des places : 16 euros. Réservations au 05 56 58 58 22 et le soir du spectacle.

 

sud ouest du 30 sept

Publié dans Ste Hélène

Commenter cet article