Chenilles processionnaires du pin...c’est le moment de s’en « occuper » !

Publié le par robert

Mon but n’est pas de faire un long article sur les dangers des chenilles processionnaires (vous trouverez sur le web un tas d’infos sur ce sujet, (vous en trouverez également en annexe à la fin de cet article), car le but de mon « papier électronique » est de vous informer que nous sommes encore dans la période où il est possible de les éliminer avec un traitement biologique.

Petit rappel du cycle de vie de la chenille processionnaire !

Les papillons adultes se sont accouplés en été et leurs œufs ont éclos en août/septembre.

Le meilleur traitement pour les éliminer est un traitement bio-insecticide, ce traitement doit être appliqué aux premiers stades larvaires (en ce moment la période est encore bonne)

Les jeunes chenilles pour se nourrir dévorent les aiguilles des pins, et se développeront en 5 cycles larvaires en construisant un nid soyeux de plus en plus gros 1 2

(vous trouverez bien d’autres images de nid de chenilles processionnaires dans google image en tapant simplement : nid de chenilles)

Pour ce qui est de l’éclosion des chenilles et leurs « balades » à la queue leu-leu pour aller s’enterrer et vivre une vie souterraine de plusieurs années, dans le département du Var en zone côtière, l’éclosion se ferra en général au cours de la première quinzaine de février... alors qu’en zone de montagne du coté de la Foux d’Allos, ça sera bien deux mois plus tard !

A noter que si la période d’éclosion suivant les lieux est différente, celle de ponte est identique, ... donc ou que vous soyez, c’est toujours le moment d’effectuer un traitement bio !

Le bio insecticide « Bacillus thuringiensis » !

Le Bacillus thuringiensis ou B.T. est un bio insecticide connu depuis de nombreuses années ; c’est un insecticide spécifique réservé uniquement pour lutter contre les chenilles (peu importe leurs variétés) ; de plus ce dernier respecte l’environnement et la faune sauvage ou domestique.

Observer vos pins, s’ils ont déjà subit des « attaques » de chenilles processionnaires, bien que leur développement soit cyclique avec des infections sont plus ou moins fortes, ... il est fort probable que cette année aussi votre pin sera l’objet d’une nouvelle « attaque » !

Pour info, cet insecticide agit aussi lorsque les chenilles sont à un stade larvaire plus avancé ; il sera également efficace plus tard, jusqu’à la période des processions (le mal a été fait, mais les chenilles mourront avant d’entreprendre leur vie souterraine... (à partir du 3éme stade larvaire les chenilles sont urticantes !)

Comment savoir si un pin est infesté !

Lorsque le nid est bien visible, c’est assez facile de voir qu’un pin est infecté, mais les premiers signes visibles d’une « attaque » de chenilles est le dépérissement (jaunissement) des aiguilles.ce jaunissement est provoqué par les larves qui sucent la sève pour se nourrir. ici

En annexe !

Les dangers des chenilles processionnaires !
La chenille processionnaire
Photo d’une langue de chien nécrosée par les processionnaires !

Un danger pour les chiens et les chats !

A noter qu'un traitement est en train de se faire  à Lacanau océan dans la zone nord
voir le site de la mairie

Publié dans l'environnement

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article