Une section qui se porte bien

Publié le par robert



LACANAU. La section golf, qui a tenu son assemblée annuelle
devant un public venu nombreux, regroupe cinq cents adhérents

Jean Dupin, président de la section golf
Jean Dupin, président de la section golf

Après l'assemblée générale du tennis, il y a quinze jours, c'était autour de la section golf de la Société sportive de Lacanau-Océan d'organiser cette réunion annuelle. C'est la section la plus importante de l'association ne regroupant pas moins de 500adhérents. Le président, Jean Dupin, a fait un tour d'horizon rapide de toutes les activités du club, à savoir l'école de golf, le handigolf, les compétitions en individuel et en équipe ainsi que les animations. Pour ce qui est des prestations sportives, la section a obtenu d'excellents résultats.

De bons résultats.

Notons tout d'abord le succès du Grand prix qui commence à s'imposer dans toute la région Aquitaine et le titre de champion de Gironde de l'équipe 1 hommes. Quant à l'équipe féminine, composée de jeunes filles de l'école du golf, elle a terminé à la deuxième place des interclubs. Pour Dominique Mano, responsable de la commission sportive, les principaux objectifs pour 2009 sont de continuer à améliorer la qualité du Grand prix, ainsi que de faciliter l'intégration des jeunes dans les équipes hommes, tout en faisant des efforts pour éviter que les jeunes partent vers d'autres clubs.

De son côté, l'école de golf présente également un bilan positif avec 53 enfants inscrits, dont Pauline Baron et Charlotte Bunel, deux joueuses qui s'étaient qualifiées pour le championnat de France. La section handigolf, créée en septembre 2007, accueille six personnes à mobilité réduite, dont deux jouent en permanence sur les greens canaulais. En fin d'année, toute la section golf va à nouveau se mobiliser pour le Téléthon avec une compétition à l'Ardilouse et un concours de précision au niveau du trou n°2 de la Méjanne.

Comptes en positif.

Pour terminer, le trésorier du club a présenté des comptes sains avec un excédent d'exercice d'un peu plus de 3000euros. Lors des questions diverses, un adhérent a interrogé le bureau et les élus présents sur l'éventualité d'une clôture autour du golf de la Méjanne, comme c'est le cas à l'Ardilouse, pour éviter que les sangliers ravagent les greens. Jean-Michel David, maire de la commune, a répondu que la clôture autour de l'Ardilouse était une obligation contractuelle, stipulée dans le bail entre l'exploitant de l'Ardilouse et le syndicat mixte. Une stipulation qui n'existe pas dans le contrat de la Méjanne. Il s'est dit conscient des ravages faites par les sangliers et que le problème était actuellement à l'étude.

Quant aux travaux de remise à niveaudes bâtiments de l'Ardilouse, il a annoncé qu'ils étaient programmés pour l'hiver 2009.

Auteur : Véronique Boscher
sud ouest du 30 oct

Publié dans le sport

Commenter cet article