René Lacombe reconduit

Publié le par robert

René Lacombe, entouré de Henri Sabarot et de son nouveau bureau. PHOTO P. V.
René Lacombe, entouré de Henri Sabarot et de son nouveau bureau. PHOTO P. V.

Les pêcheurs se sont déplacés en nombre pour assister à l'assemblée générale annuelle de l'AAPPMA.

Cette réunion, à laquelle assistait Henri Sabarot, maire de la ville, ainsi que Jean Liaubet, trésorier de la Fédération départementale des pécheurs, a permis au président René Lacombe d'évoquer et d'ouvrir le débat sur plusieurs sujets relatifs à la saison de pêche 2009.

Prix des cartes inchangés

Parmi les plus importants, on trouve : la pêche des carnassiers, dont la date d'ouverture est fixée à compter du 18 avril prochain ; les travaux de restauration de la jetée du canal du Montaut qui, selon Henri Sabarot, devrait débuter prochainement pour être achevés avant la saison estivale 2009.

Mais également les concours de pêche et leurs formes d'organisations à définir ; le prix des cartes de pêches qui reste inchangé et enfin la gestion du ponton de pêche de Bombannes, qui semble être au coeur d'une polémique entre les utilisateurs des bateaux de l'UCPA (Union nationale des centres sportifs de plein air) et les pêcheurs.

Par ailleurs, le président René Lacombe a abordé le principe de réciprocité avec les pêcheurs hourtinais et juge celle-ci indispensable sur un lac que se partagent les deux communes.

Plantes invasives

Henri Sabarot, président du Sage, a évoqué les problèmes de plantes invasives (Jussie et Laragosiphon) et leurs conséquences néfastes sur l'équilibre des écosystèmes ainsi que les moyens d'éradication qui se limitent actuellement à l'arrachage manuel.

Les passes à anguille, aménagées sur les écluses du canal du Montaut et du Porge, destinées à réintroduire l'anguille dans les lacs, ont également suscité un intérêt appréciable chez les pêcheurs.

Le président du Sage a indiqué à l'assemblée que l'éradication des plantes invasives et la réintroduction de l'anguille s'inscrivaient dans les priorités du Sage. D'autre part, le président Lacombe a précisé aux pêcheurs que la pêche à la civelle était interdite définitivement.

Concernant le renouvellement du bureau, il n'y a pas eu de surprise. René Lacombe, président sortant, plébiscité, se succède à lui-même.

Auteur : Pierre Vallade

Publié dans Carcans

Commenter cet article