Deux affaires élucidées à Lacanau-Océan

Publié le par robert

DÉLINQUANCE. Les auteurs ont été arrêtés par la gendarmerie

Le lieutenant Yves Bédènes et l'adjudant-chef Patrick Rautureau. (photo v. b.)
Le lieutenant Yves Bédènes et l'adjudant-chef Patrick Rautureau. (photo v. b.)

Seulement deux jours après les faits, les gendarmes canaulais ont réussi à arrêter la personne qui était à l'origine de l'incendie criminel survenu au petit matin du samedi 25 octobre, dans le jardin d'une propriété à Lacanau-Océan. Ce jour-là, pompiers et gendarmes étaient appelés pour un incendie, apparemment dans un abri de jardin. Arrivés sur place, ils découvrent en fait deux foyers : un dans l'abri et un autre sous une tonnelle. Après intervention des pompiers, il s'avère que les dégâts matériels sont importants. L'abri de jardin, qui a été détruit, était adossé à la propriété voisine. L'incendie a provoqué de graves fissures au niveau des murs. Sans installation électrique à proximité, il devient évident qu'il ne s'agit pas d'un incendie accidentel. Les services de la gendarmerie font alors appel à un expert judiciaire, désigné par le procureur de la république, qui conclut rapidement à la thèse criminelle grâce aux nouveaux moyens techniques. L'enquête permet alors très vite de confondre l'auteur des faits. Il s'agit d'un jeune homme qui, après interrogatoire, reconnaît les faits. Il sera convoqué devant le tribunal au cours du mois de décembre. Pour le lieutenant Yves Bédènes, responsable de la commu- nauté de brigades Lacanau-Carcans, cette affaire a pu être élucidée rapidement grâce à la bonne collaboration entre les services de gendarmerie, de pompiers et de police. Plus récemment, dans la nuit du samedi 15 au dimanche 16 novembre, l'unité de gendarmerie mobile a également interpellé deux jeunes adultes pour une autre affaire. A 3 heures du matin, ils les ont surpris en train de commettre un vol à la roulotte à Lacanau-Océan. Visiblement sous l'effet d'alcool, ils ont été mis en garde à vue et en cellule de dégrisement. Les deux jeunes seront convoqués devant le délégué du procureur de la république à Lesparre.

Auteur : Véronique Boscher

Publié dans La sécurité

Commenter cet article