Devoir de mémoire

Publié le par robert

HOURTIN.

 

Le maire Christophe Birot assistait au repas du 11 novembre. (photo r. b.)
Le maire Christophe Birot assistait au repas du 11 novembre. (photo r. b.)

Pour les organisations d'Anciens Combattants, la mission première est d'entretenir la mémoire de ceux qui, connus ou inconnus, sont morts pour la France ou simplement qui l'ont honorée par de belles actions dans la gloire ou dans l'ombre. Leur souhait est de transmettre l'exemple des anciens aux générations futures, en leur inculquant le souvenir de ces morts et un idéal de liberté et d'amour de leur patrie.

C'est le sens de leur participation aux différentes cérémonies commémoratives. Ainsi, après celle de la célébration du 90e anniversaire du 11 Novembre 1918, la section UNC/AFN de Hourtin sera présente à la Journée nationale d'hommage aux morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de la Tunisie.

5 décembre

Le rassemblement aura lieu le 5 décembre à 11 h 30 au monument aux morts, la cérémonie débutera à 11 h 45.

D'autre part, le bureau de la section UNC/AFN locale, réuni le 17 novembre, a fixé la date de la prochaine assemblée générale au dimanche 11 janvier, réunion qui sera suivie d'un repas.

Opportunité d'un bilan, temps fort pour de nouveaux projets, l'assemblée générale est en effet aussi un instant de convivialité très apprécié comme ceux qui suivent les cérémonies de commémoration.

De la même façon, le repas du 11 novembre dernier, préparé et servi par le traiteur « Saveur exotique » de Vendays, a-t-il rassemblé une trentaine de convives autour du maire Christophe Birot, de Bernard Dommergue, président de la section locale UNC/AFN et d'André Verrier, compagnon de la Libération.

5 décembre : Journée nationale d'hommage aux morts pour la France pendant la guerre d'Algérie et les combats du Maroc et de Tunisie.

Auteur : Robert Boivine

Publié dans hourtin

Commenter cet article