Lacanau: Construire ensemble

Publié le par robert


Jean-Michel David souhaite déployer les efforts envers les jeunes de la commune. (PHOTO V. B.)
Jean-Michel David souhaite déployer les efforts envers les jeunes de la commune. (PHOTO V. B.)

C'est entouré des élus et des maires de la CdC des lacs médocains que le premier magistrat de la commune a adressé ses voeux à la population lors d'une cérémonie à la salle l'Escoure samedi. Pour Jean-Michel David, c'est un « signe de solidarité » en ce qui concerne la Communauté de communes, ainsi qu'un « moment de contact direct et de convivialité » avec tous les Canaulais.

Maintenir le cap

« L'année 2008 a pourtant mal fini, a-t-il déclaré, sur un fond de crise financière, sociale et économique ». Une crise qui a créé « un sentiment de désarroi et d'inquiétude » et dont les effets ont également « touché les collectivités locales ». Comme par exemple pour la dotation de l'État qui ne progressera que de 0,6 % cette année. « Malgré cela, a poursuivi le maire, nous avons décidé, dans le budget primitif pour 2009, de consacrer 3 590 000 euros à l'investissement et aux dépenses d'équipement. L'autofinancement est également en augmentation sensible et atteindra 1 200 000 euros. Nous maintiendrons donc le cap fixé ». Pour l'année 2009, Jean-Michel David souhaite continuer à déployer les efforts envers les jeunes grâce au service enfance jeunesse de la commune. Quant au projet d'un éventuel collège Sud-Médoc à Lacanau, il a annoncé que ce projet figure désormais au Plan prévisionnel d'investissements du Conseil général pour l'année 2012, en précisant que rien n'est encore définitif et que « tout le travail reste à faire ».

En ce qui concerne les autres projets sur la commune, il a mentionné de gros travaux au niveau de la maison de retraite, une réflexion sur l'aménagement du rond-point de la Gaîté, la construction d'un lotissement communal à la Cousteyre, l'agrandissement de la zone artisanale de la Meule, l'extension de la station d'épuration et la mise en place d'une programmation pluriannuelle pour les travaux de voirie. Pour conclure, le maire de la commune a exprimé le souhait que les Canaulais se rassemblent et privilégient les relations de proximité dans cette commune qu'il estime à « dimension humaine » avec ses 4 176 habitants actuellement. Une commune dont il souhaite « construire l'avenir ensemble » en utilisant, entre autres, tous les outils offerts par le développement durable.

Auteur : Véronique Boscher

PS: Le fait qu'il y ait eu un jugement sur le Huga n'a pas fait l'objet d'une réponse du maire. Trop "chaud"?

Publié dans La ville

Commenter cet article