BRACH. Election du nouveau maire

Publié le par robert

Francis Meyre et Didier Phénix, le nouveau maire. En bas, Serge Navellier, Carmen Picazo et Denis Chaussonnet. (photo b. d.)
Francis Meyre et Didier Phénix, le nouveau maire. En bas, Serge Navellier, Carmen Picazo et Denis Chaussonnet. (photo b. d.)

Francis Meyre l'avait annoncé à ses collègues élus, lors de la dernière réunion de la CdC Médullienne à Saumos. Il avait présenté sa démission de son poste de maire de Brach au sous-préfet de Lesparre, le 7 janvier, pour des raisons de santé. Devant suivre un traitement lourd de plusieurs mois, il ne souhaite pas que la bonne marche de sa commune soit altérée.

Le sous-préfet a accepté sa démission, à condition toutefois, qu'il conserve son poste de conseiller, afin d'éviter d'avoir à élire une autre personne. Un Conseil municipal doit être au complet pour désigner son maire.

C'est ainsi que vendredi 16 janvier, le Conseil municipal s'est réuni, en séance extraordinaire, pour élire son nouveau maire. Après avoir confirmé sa démission à ses collègues, Francis Meyre laissa la place à Gaëtan Meyre, doyen de l'assemblée, pour organiser l'élection du nouveau maire et des adjoints, puisque, dans le cas de démission du premier magistrat de la commune, les adjoints sont démissionnés d'office.

« Un maire de transition »

Le seul candidat au poste de maire, fut Didier Phénix, qui était premier adjoint. Sa longue amitié et sa complicité totale avec Francis Meyre en faisait le candidat désigné et incontesté.

Cependant, il tint à préciser, avec beaucoup d'élégance, avant l'élection, qu'il démissionnerait dès que Francis Meyre se sentirait guéri, afin que celui-ci retrouve son poste. « Je ne suis qu'un maire de transition, pour que Francis se repose et puisse se faire soigner, sans avoir le tracas des affaires de sa commune ».

Ce passage tout en douceur montre le respect que les élus de Brach portent à leur maire. Didier Phénix a obtenu neuf voix et deux bulletins blancs. Francis Meyre lui remit alors son écharpe de maire, sous les applaudissements de ses confrères.

Vint l'élection du premier adjoint. À l'appel des candidatures, seul Serge Navellier sollicita les voix de ses collègues. Il obtint huit voix et trois votes blancs. Carmen Picazo fut élu deuxième adjoint, avec 10 voix et un blanc. En ce qui concerne le poste de troisième adjoint, Denis Chaussonnet se présenta, mais avant de la confirmer, il demanda à Francis Meyre s'il souhaitait conserver un poste d'adjoint. Si c'était le cas, il retirerait bien volontiers sa candidature. Devant la réponse négative de celui-ci, il la confirma et obtint 10 voix et un bulletin blanc.

La question des indemnités fut posée. Les nouveaux élus ne souhaitent pas changer le montant de celles-ci et restent sur les bases de leurs prédécesseurs.

Cérémonie des voeux

La première manifestation officielle du nouveau maire aura lieu dimanche 25 janvier, lors des voeux de la municipalité, qui sera suivi par le traditionnel repas des Anciens.

La séance terminée, une coupe de champagne, levée à la bonne santé de Francis Meyre, arrosa l'élection de la nouvelle équipe municipale, encouragé par Freddy Gaillardo, maire de Saumos, venu en ami, assister à cette séance exceptionnelle de Conseil.

Auteur : Bernard Duporge

Publié dans Brach

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article