Le Médoc n'a plus de jus

Publié le par robert


RÉSEAU ÉLECTRIQUE. Les réparations du réseau EDF devrait commencer, au mieux, ce matin

Le réseau électrique médocain a été sévèrement éprouvé par la tempête. Selon les services de la sous-préfecture de Lesparre, seuls les secteurs du Verdon, de Saint-Vivien et de Pauillac étaient alimentés en courant hier soir.

60 000 Médocains touchés

Selon Olivier Delcayrou, sous-préfet, « les dommages sont relativement importants sur les postes sources », qui relient les lignes haute tension au réseau local.

Hier, en fin d'après-midi, le diagnostic des dégâts n'était pas encore définitif. Les travaux de réparation devraient débuter aujourd'hui. Et il est impossible de dire quand le courant sera rétabli.

Conséquence de la coupure de courant, le réseau de téléphonie mobile était devenu, en milieu de matinée, hors d'usage sur une bonne partie du territoire médocain. Et il n'existe « aucune visibilité » sur un retour à la normale.

Châteaux d'eau en panne

Plus gênant encore, certaines communes, comme Castelnau ou Saint-Laurent, connaissaient des difficultés avec leurs systèmes d'adduction d'eau (pompes électriques hors service).

La sous-préfecture recensait les « établissements sensibles » non-autonomes électriquement et les groupes électrogènes encore disponibles.

Auteur : Jean-Christophe Wasner

Publié dans Le Médoc

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article