HOURTIN. Sourire d'automne... en janvier !

Publié le par robert

Les adhérents lèvent leurs verres à la santé des membres élus du bureau. (PHOTO R.B.)
Les adhérents lèvent leurs verres à la santé des membres élus du bureau. (PHOTO R.B.)

Les membres de Sourire d'automne, le club du troisième âge de la commune, ont tenu leur assemblée générale jeudi dernier. Avec une participation à faire pâlir de jalousie nombre de présidents d'associations, à savoir 50 présents pour un total de 60 adhérents. Il est vrai que la convivialité, la bonne humeur et le plaisir de se retrouver font partie des valeurs auxquelles est particulièrement attaché Robert Fourreau, le président du club. Et auxquelles sont aussi visiblement sensibles les adhérents, anciens et nouveaux, tout heureux de partager en la circonstance la fameuse galette des Rois.

Autant de raisons donc pour que, après un hommage rendu aux camarades disparus de l'année, le « patron » ait donc retrouvé, sans aucune difficulté, son fauteuil présidentiel, le bureau étant complété de Jacqueline Lecoursonnois et Dany Radenne, vice-présidentes, Denise Bombaglia et Monique Chemitte, secrétaire et adjointe, Simone Oustry et Dany Radenne, trésorière et adjointe.

Jeux, repas et balades

Outre les réunions du jeudi, à partir de 14 h 30, et les activités traditionnelles, concours de belote, lotos et repas mensuels en commun, figureront notamment au programme 2009 quelques balades (une journée à Barbotan, une descente de la Dordogne en gabarre...), des projections de films « Connaissance du monde » et, très prisées, des sorties au restaurant.

Avec le souhait également que soit réalisé le « relookage », promis par la municipalité, de la salle André-Lagune, le quartier général de l'association. Un dernier mot pour signaler que, malgré certaines dépenses d'équipement telles que les achats d'un réfrigérateur et d'un photocopieur, la cotisation annuelle est restée fixée à 16 euros pour l'année.

Renseignements auprès de Robert Fourreau (tél. 05 56 73 01 98).

Auteur : Robert Boivinet

Publié dans hourtin

Commenter cet article