CARCANS. Un moment de convivialité

Publié le par robert


Valides et non-valides au coude à coude. (PHOTO P. V.)
Valides et non-valides au coude à coude. (PHOTO P. V.)

Depuis trois ans, en partenariat avec le comité départemental de sports adaptés, le Badminton-Club fait partager ses activités aux handicapés mentaux.

Cette année, durant deux jours, le dévouement des licenciés du club a permis à 35 adultes et enfants handicapés, venus de La Miséricorde de Libourne, des Instituts médico-éducatifs (IME) de Saint-Laurent-Médoc et de Pessac-Alouette, ainsi que de l'Institut thérapeutique, éducatif et pédagogique (Itep) de Saint-Vincent d'Eysines, de partager avec les valides un moment de convivialité, d'échange et de découverte du badminton.

La main dans la main

Au cours de ces rencontres dont l'enjeu premier était de participer, des tournois entre valides et non-valides, ainsi qu'un repas servi en commun, a permis à ces jeunes handicapés de partager un moment de joie et de « gommer » leur différence. Ces journées semblent être de plus en plus appréciées par les personnes atteintes d'un handicap ainsi que par leur encadrement. D'une année sur l'autre, l'intérêt d'une telle rencontre se confirme, incontestablement.

Fort de ce succès, le président, Philippe Moucheboeuf, ne compte pas s'arrêter en si bon chemin. Actuellement, précise-t-il, « afin de nous permettre de poursuivre et de développer notre action régulièrement, le club est en attente du label Handicap mental », puis d'ajouter avec ferveur : « Notre intention pour l'avenir est d'élargir ces rencontres à d'autres formes de handicaps et d'obtenir les labels y correspondant. »

D'autre part, dans un avenir proche, le club espère pouvoir créer et organiser un championnat départemental handicapé.

Le dévouement à l'honneur

Le président ne tarit pas d'éloges à l'égard des licenciés du club qui, dit-il, « se dévouent et s'investissent sans compter et avec coeur pour que ces rencontres soient une réussite ».

Devant cette réussite et la volonté d'aller de l'avant de la part des organisateurs, il ne fait aucun doute que cet élan de générosité se poursuivra. Mais pour l'heure, une fois de plus, tous les participants garderont un souvenir inoubliable de ces journées passées ensemble.

Côté ambiance, elle était au zénith. Pour preuve, afin de se séparer dans l'amitié, avec le fervent espoir de se retrouver l'année prochaine, un goûter a réuni les participants, et une remise de prix a récompensé les joueurs.

Auteur : Pierre Vallade

Publié dans Carcans

Commenter cet article