Un billet pour Roland Garros

Publié le par robert

TENNIS, LACANAU. Une trentaine de jeunes a suivi la formation de ramasseur de balles

Ridha Bensalha avec les trois Médocains.( Photo V. B.)
Ridha Bensalha avec les trois Médocains.( Photo V. B.)

Pendant les vacances de février, une trentaine de jeunes ont participé au stage de formation pour les ramasseurs de balles de Roland Garros, organisé par la Fédération française de tennis à l'Ardilouse. Parmi eux, trois jeunes Médocains, Lou, Thomas et Maxence, qui avaient passé avec succès la journée de présélection en janvier.

Âgés de 12 à 16 ans, les jeunes stagiaires ont découvert, pendant toute une semaine, le rythme d'un grand tournoi tout en suivant un apprentissage technique et très physique. Lever à 7 h 45, petit-déjeuner et footing d'un quart d'heure dans les bois. Ensuite, apprentissage du roulé et du lancé de balle et mise en situation de match jusqu'à 17 heures, suivi d'une heure de sport collectif et d'étirements.

Côtoyer les grands

Pour Lou, 12 ans, la motivation pour participer à cette formation est de se « retrouver près des grands joueurs » et de préférence « sur le court central ».

Thomas, 13 ans et Maxence, 14 ans, veulent également côtoyer « les grands » mais aussi rencontrer d'autres jeunes. Tous les trois sont heureux d'avoir été admis au stage, bien qu'ils ne sachent pas encore s'ils partiront à Paris, car seulement 300 jeunes sur les 420 admis en stage dans toute la France seront finalement sélectionnés pour Roland Garros. Et c'est Ridha Bensalha, responsable du service des ramasseurs de balles auprès de la Fédération française de tennis, qui fera le choix final, en accord avec son second, David Portier.

Auteur : Véronique Boscher

Publié dans le sport

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article