CARCANS. La réorganisation de La Poste

Publié le par robert


La Poste et la mairie sont en pourparlers. (PHOTO P. V.)
La Poste et la mairie sont en pourparlers. (PHOTO P. V.)

Lors de la réunion du Conseil municipal du 27 février dernier, l'assemblée a examiné, avec attention, l'organisation du service postal. Et du devenir de La Poste de Carcans bourg et Maubuisson.

Un bureau décentralisé

Soucieux du problème, les membres du Conseil municipal ont affirmé leur volonté de maintenir un service postal performant et efficace pour les usagers.

Dans un courrier adressé au maire, daté du 15 janvier, la direction de La Poste a pris la décision de confier la responsabilité du bureau à la municipalité de Maubuisson. Cette structure désormais communale prendrait la place du bureau de poste actuel tout en offrant une gamme de services complets durant la période estivale, allant du 1er juin au 31 août. Il n'y aurait ainsi plus de bureau postal dans le bourg.

Le Conseil municipal considère cette décision comme étant arbitraire puisqu'elle a été prise sans concertation avec les services de la mairie. D'autant plus qu'à terme, ce dispositif risque de créer des inégalités entre les usagers. Tous n'auront pas, en effet, la possibilité de se rendre dans cette nouvelle agence située à l'extérieur du bourg.

Dégradation des services

Pour le Conseil municipal, cette restructuration s'ajoute à la dégradation notable de la qualité de service rendu aux usagers.

À ce jour, le bureau de poste est en effet fermé les mercredis et jeudis après-midi en basse saison. Sans parler de la réduction des horaires d'accueil en juillet et août.

Devant ce constat, Jean-Francis Séguy, a fait part de son inquiétude a souligné que « cette restructuration risque de remettre en cause l'égalité des citoyens et des territoires devant les services postaux » et d'ajouter « demain, c'est l'existence même de ce service auquel la population est très attachée qui sera menacée, avec le risque d'une privatisation totale de la Poste ».

Une solution en vue

Devant ce dilemme, le Conseil municipal considère que procéder à l'embauche de deux agents saisonniers durant les mois de juillet et août, pour palier aux carences de La Poste n'est pas sans conséquences pour l'administration communale. Les élus estiment toutefois qu'il est dans l'intérêt des deux parties d'aboutir à un compromis.

Une solution « clé en main » est néanmoins proposée par La Poste pour le recrutement, la formation et le suivi du personnel saisonnier. La commune en contrepartie, s'occuperait de l'aspect contractuel de cette opération.

Après une rencontre avec les élus en charge du dossier, il semblerait que les représentants de La Poste se soient engagés à faire une proposition écrite en ce sens à Henri Sabarot, maire de la ville, assortie d'une convention de partenariat d'un an pour la reconduction de l'agence postale communale.

À l'issue de cette période les deux parties feront le bilan de cette nouvelle organisation.

Auteur : Pierre Vallade

Publié dans Carcans

Commenter cet article