HOURTIN. Dames chasseresses

Publié le par robert



Amandine Sécardin défendra les couleurs d'Hourtin lors de la Coupe de France des Dames. (PHOTO R. B.)
Amandine Sécardin défendra les couleurs d'Hourtin lors de la Coupe de France des Dames. (PHOTO R. B.)

La Fédération des associations de chasseurs aux chiens courants (FACCC) organise, en forêt domaniale et sur le territoire de l'ACCA d'Hourtin, la Coupe de France des Dames les 20, 21 et 22 mars.

Grande première au niveau national, cette épreuve est exclusivement réservée aux femmes, qu'elles soient concurrentes ou membres du jury.

Par cette manifestation, la FACCC veut témoigner de l'intérêt croissant porté par les femmes à la chasse et aux chiens courants, ainsi que la place grandissante qu'elles occupent dans le monde cynégétique.

À travers cette compétition, il s'agit aussi de reconnaître et d'illustrer la très belle maîtrise de la femme dans la conduite d'une meute, que ce soit dans la voie du lièvre, du chevreuil ou du sanglier, comme dans le jugement du travail des chiens. En effet, ce concours se déroulera sur ces trois espèces et verra 11 meutes s'exprimer, qui représenteront huit des principales races de chiens courants utilisés en France (griffons bleus, bruno du Jura, lucernois, beagles, petits gascons...).

Une Hourtinaise en lice

Parmi les concurrentes, girondines en majorité, mais venues aussi de Charente-Maritime, du Gers, des Hautes-Pyrénées et même du Jura, on suivra avec intérêt la jeune Amandine Sécardin, une des « Dianes chasseresses » de la commune. On peut être sûr que cette dernière défendra avec brio les couleurs de l'Ataccc 33 et de l'ACCA d'Hourtin avec sa meute d'anglo-français de petite vénerie, dans la voie du lièvre.

Le rendez-vous et l'appel des meutes aura lieu chaque jour à 7 heures à la salle d'animation d'Hourtin Port, avec le tirage au sort du territoire et de l'heure de passage, ainsi que le contrôle des tatouages des chiens.

Le premier découpler s'effectuera à 8 heures sous l'oeil vigilant du jury présidé par Sophie Pain, administratrice nationale et juge Faccc second degré.

Auteur : Robert Boivinet

Publié dans la chasse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article