LE PORGE. La fiscalité locale augmente de 10%

Publié le par robert

La bibliothèque située au centre du village, à proximité de l'école Jean-Degoul. (PHOTO M.D)
La bibliothèque située au centre du village, à proximité de l'école Jean-Degoul. (PHOTO M.D)

Le Conseil municipal réuni en séance ordinaire lundi soir a voté le budget 2009 à l'unanimité.

La marge de manoeuvre reste très faible malgré l'augmentation de 10 % du taux de fiscalité (taxe d'habitation 14,74 %, foncier bâti 22,26 % et foncier non bâti 29,40 %. Le produit fiscal attendu est de 987 702 euros. La hausse des taux qui restent inférieurs à la moyenne départementale s'inscrit dans un contexte de crise économique aggravé par le manque à gagner issu de la filière bois suite à la tempête ainsi qu'au coût final de la salle polyvalente. Aussi, la commune sera inscrite dans tous les dispositifs d'aide suite à la tempête et subira un plan d'économies sans précédent afin de compléter l'effort financier demandé aux contribuables porgeais.

Bibliothèque

Toujours dans le domaine budgétaire, le projet d'ouverture de la bibliothèque située en face du restaurant scolaire a été adopté. La commune autofinancera 22 072 euros sur les 37 804 euros nécessaires, la différence étant subventionnée par le Conseil général et la dotation globale d'équipement (DGE). De plus, six bénévoles ont effectué une formation payée par le Conseil général et se relaieront pour la faire tourner.

Environnement

Par un vote à l'unanimité, les élus ont inscrit la commune dans la démarche de l'Agenda 21 local issu de la déclaration du sommet de la Terre à Rio en 1992. L'objectif de ce projet est de mettre en oeuvre progressivement et de manière pérenne le développement durable à l'échelle communale. L'action est menée en concertation avec tous les acteurs : élus, personnels, habitants, associations, entreprises, structures déconcentrées de l'État, réseaux d'éducation...

En pratique, l'Agenda 21 se traduit par un programme d'actions qui vise à améliorer la qualité de vie des habitants, économiser les ressources naturelles et renforcer l'attractivité de la commune. Les élus référents participeront donc au Conseil départemental des Agendas 21 (CDA21) au sein duquel les petites communes sont encore très peu présentes.

Au fil des dossiers

Au plan touristique, la commune intégrera le classement des communes.

Enfin, les associations porgeaises se partageront une enveloppe globale de subventions de 41 340 euros en 2009.

Auteur : Martine Dubernet

Publié dans Le Porge

Commenter cet article

FARFOUILLE 03/04/2009 17:35

si on tient compte du rehaussement des bases pour la dernière loi des finances (2,5%) l'augmentation est de 12,5). Les 2,5 sont à ajouter à tous les taux annoncés par les communes.