LACANAU. Un documentaire sur l'érosion côtière

Publié le par robert

La plage centrale perd des mètres chaque année, comme ici lors de la tempête Klaus. (PHOTO DR)
La plage centrale perd des mètres chaque année, comme ici lors de la tempête Klaus. (PHOTO DR)

L'association Lacanau Tous les jours organise, le mercredi 20 mai, une soirée avec film autour du thème : « Le mouvement perpétuel des côtes, 6 000 ans d'histoire des rivages aquitains ». Un film documentaire, écrit par Jean-Pierre Tastet et Bérengère Clavé-Papion et réalisé par Alexandre Duplessis. Un film qui a été nominé dans la catégorie du meilleur film pour son apport scientifique au Festival du film archéologique Icronos de Bordeaux en 2008.

Perpétuel mouvement

Ce documentaire explique comment des recherches pluridisciplinaires ont permis de reconstituer l'histoire des rivages aquitains. Que les paysages côtiers, durant les six derniers millénaires, n'ont cessé de se modifier en réponse aux variations du climat et du niveau de l'océan. Une reconstitution qui met en évidence que les environnements côtiers sont en perpétuel mouvement, obligeant les populations humaines à s'adapter. Elle permet aussi d'envisager l'évolution future des côtes et de prévoir ainsi une gestion plus durable de nos rivages.

Pour l'association Lacanau Tous les jours, le but de cette soirée d'information est non seulement de prendre conscience du problème et mais aussi d'essayer de trouver des réponses face au problème du recul du trait de côte. Va-t-il falloir lutter contre l'érosion, ou serait-il préférable de s'adapter à ce phénomène naturel plutôt que de s'efforcer à le contrarier ? Et quelles conséquences sur l'économie des communes situées en bord de mer ? Y a-t-il des compromis possibles ? Pour lancer le débat, les auteurs du film, Jean-Pierre Tastet, professeur honoraire à l'université de Bordeaux et Bérengère Clavet-Papion, médiatrice auprès de Association Océan, répondront aux questions du public.

Cette soirée se déroulera le mercredi 20 mai, à 21 heures, à la salle l'Escoure à Lacanau-Océan. Entrée libre.

Auteur : Véronique Boscher

Publié dans l'environnement

Commenter cet article

carolyne 18/05/2009 09:43

Je me rends souvent en hiver sur les côtes : Lacanau, Montalivet et ça me désole de voir ainsi mes paysages d'enfance souillés, détruits ... Je viens de vous accueillir au sein des blogs de Gironde et j'ai fait un article sur votre blog !bonne journée