CARCANS. Une réunion constructive

Publié le par robert

Les délégués de secteur ont une mission d'écoute et d'observation . (PHOTO P.V)
Les délégués de secteur ont une mission d'écoute et d'observation . (PHOTO P.V)

Les délégués de secteur étaient samedi dernier, les hôtes de la municipalité. Cette rencontre annuelle entre élus et délégués, permet à ces derniers de prendre connaissance des décisions financières, matérielles et administratives prises par le Conseil Municipal, et de faire-part de leurs doléances aux élus.

Un rôle consultatif

Malgré un rôle, qui n'est autre que consultatif, la mission d'écoute et d'observation des délégués de secteur permet à la municipalité d'être au plus prés des habitants, et par la même, de leur rendre la vie plus agréable.

Un trou sur la chaussée jugé dangereux, un éclairage défaillant, un panneau de signalisation absent, un stationnement abusif..., bref, toute une série de détails qui peuvent paraître anodins, mais qui au quotidien, ont tout de même une certaine importance.

Prendre connaissance des grands dossiers, suivre leur avancement, donner leur avis, relèvent aussi de la tâche qui leur incombe.

Les grands dossiers

C'est donc dans cet esprit qu'ont été examinés les travaux en cours qui vont débuter prochainement ou qui sont en cours d'élaboration.

Ainsi, la petite déviation de Maubuisson, le réaménagement de la place du Pôle et de la rue centrale, l'aménagement du parking poids-lourds au bourg, l'achèvement des travaux de la bibliothèque, les travaux de l'hôtel de la communauté de communes (jugés comme une réussite), le maintien des services de la Poste, les travaux de voirie, le réaménagement du bourg, la maison intergénérationnelle, la maison des chasseurs, les travaux du canal du Montaut... sont parmi les grands sujets qui ont fait débat au cours de cet échange.

Une réussite

Au regard de l'ambiance qui régnait lors de cette réunion, aucun doute subsiste, quant à l'effi- cacité de ces rencontres. Henri Sabarot maire de la ville « juge ces entretiens positifs et constructifs».

Bernard Lecronte délégué du quartier de la « Mattade «, partage ce sentiment, et précise « le climat de confiance dans lequel nous travaillons avec les élus, de même que le suivi quasi-immédiat de nos doléances,est un signe encourageant qui ne peut que renforcer notre motivation à travailler pour le bien de tous».«

Auteur : Pierre Vallade

Publié dans Carcans

Commenter cet article