HOURTIN. Non à l'indifférence !

Publié le par robert

Le maire, Christophe Birot, remet un chèque de 3 500 euros à Gilbert Forens, président de la Fnair Aquitaine. (PHOTO R. B.)
Le maire, Christophe Birot, remet un chèque de 3 500 euros à Gilbert Forens, président de la Fnair Aquitaine. (PHOTO R. B.)

« Importée d'ailleurs, plus précisément de Bretagne » par le maire, l'idée d'une « fête solidaire et humaine » de la commune contre l'indifférence et au profit d'une « bonne oeuvre » a trouvé sa toute première concrétisation ce week-end à Hourtin.

Le village mobilisé

Organisée sur tous les quartiers de la commune, la manifestation, pilotée par l'élu municipal Daniel Jaffrelot, a mobilisé la plupart des associations locales (LAC, Piqueyrot association, Demain Hourtin Mon Village, USCH, Amstramgram, Pétanque hourtinaise, Amis d'Hourtin plage, Sandre hourtinais, Éducation canine), le Centre hippique du Cardin, l'Amicale des employés communaux... et a vu la participation de nombreux commerçants et bénévoles.

« Un beau démarrage et une mobilisation de tout le village » dont s'est vivement félicité le maire Christophe Birot, lequel n'a pas ménagé ses remerciements à tous les acteurs de la fête, notamment Daniel Jaffrelot, Denis Lavaud, directeur de l'Office de tourisme, Corine Navas et François Bucalo de l'association LAC, Dany LeGuen pour l'USCH et Jean-Pierre Som, le fidèle technicien du son, à l'heure du tirage d'une tombola richement dotée par les commerçants du cru.

3500 euros pour la Fnair

Autre motif de satisfaction pour le maire, objectif suprême en réalité, de ces Journées contre l'indifférence, la remise d'un chèque de 3 500 euros à Gilbert Forens, président de la section Aquitaine de la Fnair (Fédération nationale d'aide aux insuffisants rénaux), geste émanant de la générosité de tous les participants, et effectué notamment en présence d'Henri Laurent, conseiller général du canton.

À l'initiative du docteur Claude Desvergnes, « cette association, l'AAIR, s'est dotée d'une section enfants qui vit en partie, depuis 23 ans, grâce à Hourtin ! », a rappelé Gilbert Forens, en évoquant l'accueil chaque année à Hourtin-port d'un groupe de jeunes greffés du rein et de dialysés, et en remerciant, avec émotion, le maire et tous ses administrés pour leur action. Un accueil qui sera encore perpétué cette année deuxième quinzaine de juillet.

Auteur : Robert Boivinet

Publié dans hourtin

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article