Une série de cambriolages à Lacanau-Océan

Publié le par robert

FAITS-DIVERS. Le week-end de Pentecôte a été particulièrement animé sur la station

Les gendarmes ne le cachent pas, « le week-end dernier a été assez difficile à Lacanau - Océan ». Il ne s'agit pas seulement des embouteillages, mais de cambriolages.

Dans la nuit de vendredi à samedi, sur les allées Ortal, vers 3 heures, la vitrine du magasin « Lacanau Photo Vidéo » est cassée.

Le propriétaire fait état du vol de bijoux fantaisies. Si le préjudice s'avère faible, il déplore la casse de sa vitrine.

Dans la nuit de samedi à dimanche, toujours à l'océan, il y a effraction au cabinet vétérinaire. Le ou les visiteur (s) ont emporté un ordinateur portable. Dans la journée, sur la terrasse du salon Planète Coiffure, il y a du vol à la tire. Des marchandises exposées sont subtilisées.

Vol dans le coffre-fort

Dimanche après-midi, en détournant l'attention de l'employé de la Maison de la Presse de l'océan, des individus pénètrent dans la réserve de la boutique. Ils repartent avec une caisse de 6500 euros en liquide.

Lors de ce vol, ils sont parvenus à voler la clé du coffre dans lequel la somme avait été déposée. Pour tenter d'élucider l'affaire, les gendarmes ont procédé à des relevés d'empreintes. Dans la nuit de dimanche à lundi, vers 4 heures, c'est le tour du bar-restaurant l'Équipage. Le fond de caisse est emporté. Outre les dégâts sur la porte d'entrée, le préjudice est estimé à 1000 euros.

Plus de camping-car

Lors de ce même week-end, des touristes venus en camping-car sont repartis sans leur véhicule. Partis à la plage, ils ont pu constater à leur retour qu'il avait disparu. Il était stationné dans la zone d'accueil aménagée par la commune.

Huit interpellations

Samedi matin, sur les parkings du front de mer, les gendarmes avaient interpellé trois individus pour des vols. Deux d'entre-eux ont fait l'objet d'une procédure de rappel à la loi. Dimanche, pour des dégradations de véhicules, trois autres personnes ont été arrêtées. Ils seront convoqués par la justice.

À Hourtin cette fois, et après le vol d'une voiture, deux individus sous l'emprise de stupéfiants et d'alcool, sont rattrapés par les militaires.

Au sujet de ce week-end de Pentecôte, le commandant de gendarmerie précise que les gendarmes mobiles, qui assurent les renforts, étaient retenus à Bordeaux après la victoire des Girondins. Le week-end prochain, un effort de surveillance sera réactivé.

Auteur : Julien Lestage

Publié dans La sécurité

Commenter cet article

Cocolère 04/06/2009 10:59

Au lieu d'emmerder les français (comme disait Pompidon "arrêter d'emmerder les français) sur les routes, on ferait mieux de mettre les gendarmes (trop souvent cachés avec leur radar sur des secteurs non accidentogènes mais là juste pour leur prendre du fric,) sur les stations littorales lors de week end prolongés.