CARCANS. Carcan'Scène a fait le plein

Publié le par robert

Artistes et public sous un soleil radieux. (PHOTO P. V.)
Artistes et public sous un soleil radieux. (PHOTO P. V.)

Le festival de Carcan'Scène 2009 a tourné la page de son histoire. Mais il est à retenir que cette 9e édition s'inscrit parmi les plus réussies. Comme prévu, 40 troupes et près de 500 artistes, au rythme d'environ une troupe par heure, se sont succédé chaque jour sur scène, en salle et en plein air. Le soleil omniprésent durant ces trois jours a permis aux organisateurs de respecter à la lettre l'ordre chronologique des spectacles et de favoriser la venue du public.

Un public nombreux avait en effet fait le déplacement. Selon Patrick Meiffren, président du festival, « les espérances ont été largement dépassées » : ce festival des jeunes artistes est désormais considéré en France comme un des meilleurs du genre.

De 8 à 18 ans

Avec la présence de 500 jeunes, Carcan'Scène, c'est beaucoup plus qu'une rencontre, un état d'esprit fait d'écoute, de partage et de convivialité. En accueillant des jeunes de 8 à 18 ans, de différentes disciplines (rappeurs, musiciens classiques, danseuses, comédiens), ce festival s'est une fois de plus affirmé pour ces artistes comme un lieu d'échange artistique parmi les plus enviés.

La particularité de ce festival repose aussi sur l'innovation. Cette année, il accueillait quatre nouveaux spectacles dont le Théâtre équestre de la compagnie de théâtre du Poney-Club de Sainte-Foy ; la comédie musicale de la compagnie la Petite Famille ; Délimélo (prestation unissant musique et peinture) ainsi qu'un spectacle de danses espagnoles et de claquettes.

Pas de fausse note

Ce succès sans fausse note ne peut que réjouir l'association Art et culture et ses partenaires (la ville de Carcans et l'Office de tourisme). Patrick Meiffren ne cache pas sa satisfaction. « Nous constatons d'une année sur l'autre un net progrès artistique, mais aussi nous jouissons d'une renommée grandissante, tant auprès des groupes sélectionnés que non sélectionnés, puisque parmi ces derniers, certains d'entre eux nous ont tout de même fait l'honneur de venir. »

«Nous sommes aussi heureux, conclut-il, d'avoir accueilli à ce festival les jeunes de l'atelier de peinture-sculpture de l'Institut d'éducation motrice et de formation de Salies-de-Béarn [lire ci-dessous]. »

Auteur : Pierre Vallad

Publié dans Carcans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article