LACANAU. Une passion qui se traduit en oeuvres

Publié le par robert

La salle l'Escoure accueille actuellement deux artistes canaulais : Francis Maugard et Cyril Geoffroy. (photo v. b.)
La salle l'Escoure accueille actuellement deux artistes canaulais : Francis Maugard et Cyril Geoffroy. (photo v. b.)

Deux artistes canaulais exposent actuellement leurs oeuvres à la salle l'Escoure. Il s'agit de Francis Maugard et de Cyril Geoffroy, tous deux très connus dans la station balnéaire. Le premier pour ces tableaux et le deuxième pour ces sculptures.

À première vue, rien ne lie les deux hommes qui ont deux générations d'écart et un art totalement différent. Et pourtant, une même passion les anime, celle de l'océan, présente dans les oeuvres de chacun.

35 oeuvres

À l'occasion de cette exposition, Francis Maugard présente 35 oeuvres, principalement des huiles sur panneau mais aussi des gravures et des lavis, une technique de peinture consistant à n'utiliser qu'une seule couleur, en l'occurrence une encre marron, qui sera diluée pour obtenir différentes intensités de couleur.

Ce qui donne des tableaux un peu austères avec de grands contrastes, que l'artiste compare avec la nuit et le jour ou encore l'ombre et la lumière.

Côté huiles, on remarque très vite une grande influence de l'Italie et de l'architecture vénitienne avec des représentations de grands palais imaginaires et un peu fantastiques, toujours dans un environnement où la mer ne manque jamais.

Sculpture sur bois

Quant à Cyril Geoffroy, qui expose une quinzaine de sculptures, c'est le bois qui domine. L'artiste travaille avec du bois flotté, trouvé sur les plages canaulaises, et celui des arbres tombés lors de grandes tempêtes : cèdre, orme ou séquoia.

Il y a également une première oeuvre, réalisée à partir de barriques de vin. Un matériau que Cyril Geoffroy a découvert récemment, lors de sa recherche vers plus de modernité et davantage de recyclage. Cette oeuvre en bois de barriques est sans doute la première d'une longue série, car l'artiste projette d'utiliser ce nouveau matériau de plusieurs façons : pour sculpter des personnages, des meubles et même des tableaux muraux.

Côté inspiration, Cyril Geoffrey se laisse guider par le bois et c'est en suivant ses lignes que l'oeuvre va progressivement prendre forme. Mais la présence de la mer ou la forme arrondie des vagues n'est jamais très loin.

L'exposition est ouverte jusqu'à dimanche, de 10 h 30 à 12 h 30 et de 17 heures à 19 h 30, à la salle l'Escoure. Entrée libre

Auteur : Véronique Boscher

Publié dans La culture

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article