CARCANS. La revue Paris Lyna a su séduire son public

Publié le par robert


Un public séduit par le charme des danseuses. (PHOTO P. V.)
Un public séduit par le charme des danseuses. (PHOTO P. V.)

Le comité des fêtes a de quoi se réjouir. La fête de la Saint-Jean a été couronnée de succès. Dès samedi matin, le public s'est pressé en nombre, dans les allées du vide-greniers, pour essayer de dénicher l'objet rare. Pendant ce temps, sur la place des Combattants, les bénévoles du comité des fêtes s'afféraient autour de leurs fourneaux pour permettre aux exposants et visiteurs de se restaurer.

Music-hall

Toutefois, si l'on devait attribuer une mention, celle-ci reviendrait à la soirée de gala. Tout en dégustant de somptueux mets servis par le traiteur Chevrier, les spectateurs étaient placés sous le charme coquin des superbes créatures de la revue Paris Lyna.

Durant une heure et demie, alliant le traditionnel, le moderne et le sexy, la troupe composée de quatre danseuses, un danseur et un couple de chanteurs, a fait vivre le public au rythme des grandes soirées de music-hall.

À l'issue de ce spectacle, paillettes et strass ont laissé place à la danse. L'orchestre de Jean-Claude François a prolongé ce moment de plaisir au rythme de tous les styles. De la valse au tango, du rock au cha cha, du slow aux grands standards internationaux, les amateurs de danse se sont adonnés à leur passion.

Auteur : Pierre Vallade

Publié dans Carcans

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article