Avis de grosses vagues sur le littoral

Publié le par robert

LITTORAL. Le spécialiste de la météo du surf annonce de grosses vagues pour la journée de demain
Aujourd'hui, une rentrée de houle est déjà attendue. (photo J. Lestage)
Aujourd'hui, une rentrée de houle est déjà attendue. (photo J. Lestage)

C'est l'entreprise spécialisée de la météo du surf en France, « Océan Surf Report » (1), une structure familiale implantée à Lacanau, qui l'annonce. Mercredi, de grosses vagues vont déferler sur les plages du littoral. Des murs de 2,5m à 3 m doivent s'abattre sur les bancs de sable girondins.

Le ciel et l'océan

Dans la période d'été, qui est sous influence anticyclonique, quelques dépressions jouent toujours les troubles fêtes. Le plus souvent, elles prennent naissance au large des îles Britanniques. À l'origine de la houle (qui déferle ensuite sur la côte), il y a donc un phénomène atmosphérique. Celui qui donne du plaisir aux surfeurs, et du spectacle à ceux qui aiment voir l'océan se déchaîner.

La prudence pour les nageurs

Dans ces conditions, le temps que le train de houle passe, il est plus que probable que les drapeaux rouges interdiront la baignade dans les zones surveillées.

Sur les plages non surveillées, il va s'agir d'être prudent. Plus les vagues sont fortes, plus les courants sont actifs dans les baïnes. À la mi-marée, il est fortement déconseillé de s'aventurer. À proximité du rivage, marée basse et marée haute, il faut aussi faire attention à la vague de bord (shore break).

Puissante et chargée de sable, elle « explose » là où il n'y a pas de fond. Elle peut être à l'origine, pour les moins « costauds », de traumatismes assez graves. Enfin, pour les surfeurs débutants, gare à la « piste noire ». Comme la montagne, l'océan a ses pièges lorsque le temps change brusquement.

(1). www.surf-report.com

Auteur : Julien Lestage
j.lestage@sudouest.com

Publié dans L'océan

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article