LACANAU. Une artiste canaulaise récompensée en Italie

Publié le par robert

Le tableau médaillé, « Vers la lumière ». (photo v. b.)
Le tableau médaillé, « Vers la lumière ». (photo v. b.)

On ne présente plus Valérie Mallard, artiste peintre canaulaise qui, depuis trois ans, se consacre à plein-temps à sa passion. Spécialisée dans les tableaux représentant des femmes métisses, elle s'est fait une renommée en quelques années, grâce à des expositions à Lacanau, sur le bassin d'Arcachon et dans la région bordelaise.

Depuis peu, Valérie Mallard est une artiste cotée (Drouot), qui présente également ses toiles sur son site (www.mallardvalerie.com). C'est d'ailleurs par le biais d'Internet qu'elle reçoit régulièrement des propositions pour des expositions et des concours en France et à l'étranger.

Premier prix et médaille d'or

Intéressée par un concours international de peinture, organisé par l'Accademia internazionale d'arte moderna à Rome, elle décide de s'inscrire. Mais avant d'envoyer ses tableaux, elle fait vérifier l'authenticité de cette institution par un ami, qui lui confirme le sérieux et la renommée de l'académie, qui organise ce concours depuis trente-deux ans.

À sa grande surprise, Valérie Mallard passe la première sélection et fait partie des nominés. Elle reçoit une invitation pour participer à la cérémonie de remise des prix à Rome mais n'arrive pas à se libérer pour se rendre sur place, ne croyant de toute façon pas vraiment à ses chances. Chose qu'elle regrette aujourd'hui, car fin juin, elle remporte le premier prix et la médaille d'or pour son tableau « Vers la lumière ».

Ce que le jury semble avoir retenu, c'est le style très particulier de Valérie Mallard, une artiste qui n'a jamais fait les Beaux-Arts mais qui peint par intuition. Guidée par « un besoin de s'exprimer », son approche de la peinture la différencie des autres artistes. Valérie Mallard dit peindre « par passion » et se laisser guider par son regard et ses sentiments.

Depuis qu'elle a été médaillée, les propositions pour exposer ses toiles affluent, mais comme elle n'aime pas trop voyager, la prochaine occasion pour admirer ses toiles sera à Lacanau, lors de l'exposition de l'Association des artistes canaulais. Elle se déroulera à la salle l'Escoure, du 21 juillet au 2 août.

Auteur : Véronique Boscher

Publié dans La culture

Commenter cet article