Agression sur la plage

Publié le par robert

LACANAU. Sur la plage centrale, une bagarre dégénère à coups de tesson de bouteille. L'agresseur a pris la fuite

Hier, vers 18 heures, mouvement de panique au sud du poste de secours des MNS-CRS de la plage centrale de Lacanau. C'est une bagarre qui éclate au milieu des vacanciers. Au début, « de la chamaillerie entre deux potes qui se jettent du sable sur la figure » raconte un témoin, qui a vu ensuite la rixe déraper sérieusement. « L'un d'entre eux avait un tesson de bouteille dans les mains. Il lui a porté un coup à la tête, puis au niveau du cou. Tout de suite, il y a eu beaucoup de sang. Les gens autour ont commencé à paniquer. » Choqué, ce témoin précise que les MNS-CRS et les gendarmes sont arrivés rapidement sur les lieux, rejoints ensuite par les pompiers.

- France 3 Aquitaine -


Alcool sur la plage

L'état de la victime, dont la carotide n'a pas été touchée, a nécessité une évacuation par Dragon 33, l'hélicoptère de la Sécurité civile, vers le service des urgences de l'hôpital Pellegrin de Bordeaux. Sa vie ne serait pas en danger.

Selon les forces de l'ordre, au moment de la rixe, les deux jeunes, âgés de 17 et 20 ans, étaient alcoolisés. Le groupe, formé de quatre personnes, « se connaissait bien » d'après les témoignages recueillis.

Hier soir, l'auteur des mauvais coups, qui a pris la fuite après la bagarre, était activement recherché par les gendarmes. À la sortie de la station balnéaire, un barrage filtrant était mis en place. Au même moment, sur la plage, des patrouilles de gendarmes, en tenue et en civil, tentaient de retrouver l'agresseur.

Un peu avant les faits, les MNS-CRS et les sauveteurs de la plage centrale de Lacanau étaient occupés par des interventions nautiques, dont un baigneur sérieusement touché au niveau du dos.

Au large, l'hélicoptère de la gendarmerie intervenait sur un bateau, où un homme d'équipage était victime d'un malaise cardiaque.

Auteur : Julien Lestage

Publié dans La sécurité

Commenter cet article