LACANAU. Monique et Jean-Pierre : 50 ans de vie commune

Publié le par robert

Monique et Jean-Pierre avec l'adjointe Danielle Gouzerh. (PHOTO V. B.)
Monique et Jean-Pierre avec l'adjointe Danielle Gouzerh. (PHOTO V. B.)

Ils se sont connus un jour d'été, en 1947, sur la plage de Lacanau-Océan et douze ans plus tard, ils se sont mariés à Bonneuil-sur-Marne. Samedi dernier, en présence de tous leurs amis canaulais, Monique et Jean-Pierre Ménard ont fêté leurs noces d'or en confirmant leur union devant l'adjointe Danielle Gouzerh, lors d'une cérémonie en mairie.

Née à Madagascar en 1938 d'une mère canaulaise et d'un père carcanais, Monique fait des études et devient institutrice à l'âge de 18 ans en Val-de-Marne. Elle fait sa carrière professionnelle dans l'Éducation nationale et devient conseillère d'orientation/psychologue en 1979, après deux ans d'études supplémentaires à La Sorbonne. Elle part à la retraite après avoir travaillé pendant trente-sept ans et demi, et en tant que chevalier dans l'ordre des Palmes académiques.

Passionnée

Depuis toujours, elle se passionne pour la lecture, le théâtre et le cinéma, ainsi que pour des activités physiques comme la marche, le ski, le tennis et surtout la gymnastique, sans oublier le jardinage. Jean-Pierre est né à Paris en 1936 de parents enseignants. Il souffre d'une anomalie ophtalmique congénitale qui va lui causer mille et un soucis plus ou moins graves tout au long de sa vie d'enfant, d'adolescent et d'adulte. Il voue une reconnaissance infinie à sa mère pour ne pas avoir baissé les bras après qu'un professeur en médecine lui avait dit que son fils serait aveugle. Elle avait confiance dans le progrès de la médecine et l'avenir lui donna raison.

Jean-Pierre va également faire sa carrière dans l'Éducation nationale : enseignement primaire et secondaire, principal de collège, proviseur de lycée, président d'un Greta. Comme formateur de chefs d'établissement, il va animer de nombreux stages en France et à l'étranger. Commandeur dans l'ordre des Palmes académiques et chevalier du Mérite national, il prend sa retraite après avoir passé « quarante ans, un mois et un jour » dans l'Éducation nationale, comme le précise son livret de pension.

Une vie active

Pendant sa vie active, Jean-Pierre s'est beaucoup investi à Bonneuil-sur-Marne dans les activités périscolaires, sportives et politiques. À Lacanau, il est connu comme celui qui a assuré la plus longue présidence de l'Association des propriétaires et locataires de Lacanau-Océan, de 2000 à 2008. C'est un passionné de vélo et de bon vin.

Monique et Jean-Pierre ont deux enfants, qui sont tous deux mariés et leur ont donné chacun deux petits-enfants.

Monique et Jean-Pierre sont devenus canaulais à plein-temps en 1996 et profitent actuellement d'une retraite bien méritée.

Auteur : Véronique Boscher

Lacanau, le blog: Nous ne pouvons que nous associez à Véronique Boscher de SO pour fêter les 50 ans de vie commune de Monique et Jean-Pierre.
Ces deux "pédagos"  au propre et au figuré sont représentatifs des valeurs de notre république: humanisme, responsabilité, laïcité et de la devise de notre république: liberté, égalité, Fraternité.
Ils ont réussi leur carrière professionnelle, ils ont réussi certainement leur vie.
Jean-Pierre est celui que nous connaissons le plus car ce président de l'APPLO pendant 8 ans a mené des actions , des "combats" avec ce mélange de bonhomnie , de ténacité qui ont permis de renforcer l'APLLO (la plus importante association de Lacanau), un président écouté , un président écoutant, un président consensuel avec les autres associations, un président sachant dire non quand le patrimoine, ou autre de notre ville était en cause.
Jean-Pierre n'hésitait pas à relever des défis , comme les Paris/Lacanau en vélo ou  les plages du Médoc à pied avec Yves.
Nous pensons que Monique et Jean-Pierre ont d'autres défis à faire . C'est ce que nous leur souhaitons de faire et de réussir.
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article