Des contrôles stups à la sortie

Publié le par robert

La gendarmerie avait misé sur la simplicité, hier après-midi : un poste de contrôle à une centaine de mètres de la sortie du festival, sur la route de la Plage. Une vingtaine de gendarmes, accompagnée d'un poste médical, effectuait des contrôles toxicologiques.

« Nous avons effectué 60 contrôles dans la journée et nous avons recensé 30 conducteurs positifs », explique le lieutenant Alain Dehan, commandant de l'Escadron départemental de sécurité routière. Selon le bilan dressé en fin d'après-midi, peu d'alcool, quelques tests positifs à la cocaïne et « 90 % de cannabis ». Sur la zone de contrôle, sous les arbres, une quinzaine de voitures de festivaliers stationnait au milieu des forces de l'ordre. « Nous immobilisons le véhicule si aucun conducteur n'est apte à conduire. Le contrevenant risque 6 mois de retrait de permis », prévient le gendarme. Objectif de la manoeuvre : « être visible ». Vendredi soir, c'est la gendarmerie de Pauillac qui s'était appliquée à la recherche de stupéfiants. Sur 48 personnes contrôlées, 4 tests s'étaient révélés positifs dont trois au cannabis. Selon les forces de l'ordre, les doses saisies ne dépassaient pas 5 grammes. Aujourd'hui, d'autres opérations sont prévues autour de Cissac.

Publié dans La sécurité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article