Des surfeurs et amis de 30 ans...

Publié le par robert

LACANAU PRO. La compétition, qui ouvre dans deux jours, fête ses 30 ans cette année

Dès les années 1980, les surfeurs venus des États-Unis ou d'Australie avaient beaucoup de succès. Ils signaient de nombreux autographes. (Photo frédéric paranteau / DR)
Dès les années 1980, les surfeurs venus des États-Unis ou d'Australie avaient beaucoup de succès. Ils signaient de nombreux autographes. (Photo frédéric paranteau / DR)

Le Lacanau pro est l'une des plus vieilles compétitions de surf en Europe. Trente ans après sa naissance, celle qu'on appelle désormais le « French pro » est l'étape française la plus connue et reconnue à travers le monde.

La véritable histoire du Lacanau Pro débute en 1968 avec la création du Lacanau Surf Club sous l'impulsion d'une bande de copains. Un an plus tard, le club compte 17 adhérents et l'idée de faire venir les meilleurs surfeurs mondiaux sur les plages canaulaises émerge. En 1977, la décision est prise : il y aura une compétition internationale.

30 ans d'histoire

De 1979 à 2009, retour sur quelques faits marquants ou anecdotes qui ont marqué l'histoire de ce rendez-vous légendaire.

1979. Le « Grand Prix Open de Lacanau Océan » est financé par une marque de surf, mais surtout par deux membres du club, qui ont réussi l'exploit de vendre 150 kilos de merguez en trois jours.

1982. Greg Loehr, vainqueur de la première édition rate son avion. Il laisse ainsi la voie libre à Thierry Fernandez, qui reste encore aujourd'hui le seul français, champion à Lacanau.

1983. Le « Grand Prix » devient « Lacanau Pro ».

1984. L'affluence inattendue des estivants laisse les surfeurs à la rue. Alors, les organisateurs les logent chez eux, allant à héberger jusqu'à 18 compétiteurs dans une même maison.

1987. La première édition féminine fait son apparition.

1989. L'édition est marquée par une tempête dont les rafales ont balayé banderoles, tentes et drapeaux.

1993. Place aux jeunes surfeurs avec la première compétition « junior ».

1995. 1 200 surfeurs forment une chaîne humaine pour protester contre la pollution des océans.

1997. Début de compétition perturbé : les planches de 18 surfeurs sont bloquées à Paris, puis arrivent sur le site par camion.

1998. Unique année où la compétition est annulée à cause du manque de vague.

2001. Le Lacanau Pro prend de l'ampleur : il change de format en ouvrant ses portes aux 300 meilleurs surfeurs mondiaux (ils étaient 44 auparavant).

2003. L'édition est marquée par un contexte particulier : canicule et menace de la marée noire du « Prestige ».

2005. L'année est marquée par l'arrivée d'un nouveau sponsor français : Soöruz.

2006. La nouveauté vient de la technologie : les internautes peuvent suivre la compétition sur le net via le « Live streaming ».

Publié dans La gliss - le surf

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article