Du Sénégal à la 5e Dimension

Publié le par robert

La compagnie sénégalaise se produit à L'Escoure ce soir. (photo V. B.)
La compagnie sénégalaise se produit à L'Escoure ce soir. (photo V. B.)

Première compagnie de danse contemporaine au Sénégal, la 5e Dimension est née de plusieurs rencontres. Tout d'abord de celle entre Jean Tamba, diplômé de l'École nationale des arts, et Honoré Mendy, animateur culturel. Puis, celle des styles puisque la 5e Dimension a créé et continue à développer la métiss dance, une forme de danse qui mêle gestuelle contemporaine et danses traditionnelles.

Si le coeur de l'inspiration est à chercher en Afrique, l'Asie, l'Inde, les régions de culture arabe, l'Europe et l'Amérique viennent également enrichir ce mélange. La métiss dance matérialise le principe d'enracinement et d'ouverture, cher au président poète L. Sédar Senghor. Elle se veut universelle, capable de toucher les peuples de tous les continents.

Enfin, rencontre d'objectifs aussi, car par sa prise de position sur les grandes questions concernant l'homme et son environnement, le travail créatif de la compagnie cherche à divertir tout en éduquant.

La compagnie la 5e Dimension présentera son spectacle à la salle l'Escoure à Lacanau-Océan aujourd'hui à 21 heures. Tarifs de 4 à 8 euros.

Auteur : V. B

Publié dans La culture

Commenter cet article