LACANAU. Les riverains du lac tirent la sonnette d'alarme

Publié le par robert

Le lagarosyphon prolifère dans les eaux du lac. (PHOTO V.B.)
Le lagarosyphon prolifère dans les eaux du lac. (PHOTO V.B.)

L'Association des riverains du lac de Lacanau (ARLL) n'a pas chômé cet été. Comme prévu et voté lors de l'assemblée générale en juin dernier, le bureau a préparé et envoyé une motion pour attirer l'attention des responsables politiques et administratifs, aussi bien locaux que nationaux, sur les phénomènes de dégradation au niveau du lac de la commune.

Un envasement

Pour l'association, il se développe « une situation défavorable », et cela depuis de nombreuses années. Car elle constate une colonisation par des « herbes invasives de type egeria, voire lagarosyphon ou jussie qui rendent les eaux du lac dangereuses à la baignade, à la pêche et aux autres activités nautiques ». L'ARLL constate « un envasement des parties les plus profondes » et déplore « un envahis- sement des berges par une végétation parasite d'arbres et de végétaux divers ».

Elle estime que les actions locales ont leurs limites parce que le phénomène dépasse le cadre local, étant également constaté sur les lacs et étangs voisins.

Avec cette motion, l'association demande donc aux pouvoirs publics de mettre en oeuvre des études pour définir une politique de lutte contre les herbes invasives des lacs et étangs d'Aquitaine, et qu'ils prennent toutes les mesures utiles pour restaurer la qualité de cet environnement exceptionnel.

Auteur : Véronique Boscher

Publié dans Le Lac

Commenter cet article