CARCANS. Exit Panoramic

Publié le par robert



L'Office de tourisme va être remplacé par un office intercommunautaire à partir du 1er janvier. (PH. P. V.)
L'Office de tourisme va être remplacé par un office intercommunautaire à partir du 1er janvier. (PH. P. V.)

Mardi dernier, lors de la séance du Conseil municipal, l'assemblée a entériné la dissolution de l'Office de tourisme. Créé en 1994 sous forme d'Établissement public industriel et commercial (Epic), l'Office cessera ses activités à compter du 31 décembre prochain. Par voie de conséquence, il renonce à l'exploitation de cette régie dotée de la personnalité morale et de l'autonomie financière, à compter du 1er janvier 2010.

Une page se tourne donc pour cette institution qui, jusqu'alors, assurait la promotion et les animations touristiques de la station. Il sera remplacé, dès le 1er janvier 2010, par un Office de tourisme intercommunal, géré par les trois communes de la CdC des Lacs médocains, connu sous l'appellation de Médoc Océan. Le président, en charge de ce nouvel outil touristique, a été élu hier.

Le Conseil a pris connaissance et approuvé le bilan de la concertation et de la révision simplifiée du POS. Le maire Henri Sabarot a rappelé les raisons qui ont conduit la commune à engager la procédure de révision simplifiée du Plan d'occupation des sols (POS), devant désormais intégrer le secteur de l'ancienne ZAC de Maubuisson réaménagée, avec des ajustements sur certains îlots et espaces boisés classés.

Selon le maire, « durant la phase d'élaboration du projet, objet de la concertation, la population ne s'est pas manifestée par des propositions, suggestions ou observations ».

POS, des réserves

L'AEDCM (Association pour l'environnement et la défense de Carcans-Maubuisson), représentée par Brigitte Dupeyron et André Bouil-let, consultée sur le dossier, a été reçue en mairie le 12 octobre dernier et selon l'édile, « en conclusion, le bilan de la concertation a été positif ».

En revanche, du côté de l'association Vive la forêt, que préside Dominique Gisson, le maire ajoute que celle-ci « a émis un avis défavorable sur le sujet, tout en indiquant que des discussions sont tout de même en cours ».

Interrogées sur le sujet, les deux associations, qui n'étaient cependant pas présentes à cette réunion, ont apporté des précisions sur leurs positions (lire ci-dessous).

Résidence Panoramic

Lors des questions diverses, Henri Sabarot a indiqué à l'assemblée, que Pierre-Marc Boutitie renonçait au permis de construire affecté au projet de construction de la résidence Panoramic.

Ce projet devait voir le jour en lieu et place du restaurant La Bécassière. Ainsi, prend donc fin le contentieux qui opposait, depuis plusieurs années, le propriétaire aux associations AEDCM et Vive la forêt.

Auteur : Pierre Vallade

Publié dans Carcans

Commenter cet article