Le Huga, verrue de la station

Publié le par robert

La zone artisanale du Huga a largement alimenté le débat. Une zone dont « l'état ne fait pas honneur à la station » et où le conseil constate un « abandon de la voirie » et la présence de « dépôts divers » près des habitations. Il demande donc de savoir si une éventuelle « réflexion » est prévue pour « rendre à cette zone sa vocation d'origine ». Jacqueline Hoffmann a répondu qu'une « réflexion globale était menée sur l'avenir de cette zone qui a évolué bien loin des besoins qui ont conduit à sa création ». Elle a annoncé que la CdC des Lacs médocains prendra en charge la voirie et les réseaux, tout en ajoutant que « les propriétaires devraient également faire un effort quant à l'état de leur terrain ». Sur la question de l'arrêt prolongé du chantier du Domaine de la Forestière », l'adjointe a répondu que les travaux n'ont jamais été interrompus et que, après la livraison de 23 logements le mois dernier, la deuxième tranche de 18 logements était engagée pour une livraison en 2011.

Publié dans La ville

Commenter cet article