LACANAU. Le musée innove

Publié le par robert


Créé il y a vingt ans, le musée a été rénové. Il présente les objets du patrimoine canaulais. (photo V. B.)
Créé il y a vingt ans, le musée a été rénové. Il présente les objets du patrimoine canaulais. (photo V. B.)

Trois jours d'animations ont marqué la réouverture du musée de l'association Mémoire canaulaise : visite des lieux rénovés, exposition des grandes pièces à la salle des fêtes, dictée du patrimoine, spectacle de danse traditionnelle, soirée de contes et promenade commentée dans le bourg.

Lors de l'inauguration vendredi, Monique Meynieu, présidente de la Mémoire canaulaise, a raconté comment l'association et le musée ont vu le jour il y a une vingtaine d'années.

Tout a commencé en 1989, quand plusieurs personnes, dont Henriette Dubos, ont commencé à s'intéresser à l'histoire et au patrimoine de la commune. Au fil des ans, un atelier fut créé au sein de l'association Lacanau accueil pour effectuer des recherches et sauvegarder objets, documents et photos d'antan. Les activités devenant importantes et nombreuses, l'association Mémoire canaulaise a vu le jour et un bâtiment mis à sa disposition pour exposer les souvenirs du passé. Et grâce à une collection très riche d'anciennes cartes postales, un livre fut même édité en 1996.

Expositions annuelles

Tous les ans, l'association organise pendant l'été une exposition à la salle l'Escoure à Lacanau-Océan autour d'un thème particulier. Une exposition dont la fréquentation connaît une hausse constante. En revanche, le musée du bourg attirait de moins en moins de visiteurs ces dernières années, les locaux ayant perdu leur attrait et nécessitant des travaux de rénovation.

En novembre 2007, la municipalité décide, après plusieurs demandes de l'association, de donner un coup de jeune au bâtiment qui abrite le musée. Un bâtiment qui date de 1865, situé juste à côté des anciennes classes de l'école des garçons. Il a servi, pendant des décennies, comme logement de fonction des instituteurs, un symbole auquel la Mémoire canaulaise se dit très attachée.

C'est d'ailleurs la raison pour laquelle elle a gardé le « caractère maison » des lieux, et que deux pièces, la cuisine et la chambre, ont toujours leur attribution d'origine. L'affectation des autres pièces reste temporaire, permettant à l'association de traiter des thèmes différents au fil des années et de garder les lieux « vivants ».

Rappelons que le musée est désormais ouvert tous les mardis et vendredis de 16 à 18 heures, et cela jusqu'à fin septembre. La visite est gratuite.

Auteur : Véronique Boscher

Publié dans le patrimoine

Commenter cet article