LACANAU. Paroles d'estuaire

Publié le par robert

Kirsty Gunn. (Photo de l'IDDAC avec copyright au nom de Mathieu Bourgois)
Kirsty Gunn. (Photo de l'IDDAC avec copyright au nom de Mathieu Bourgois)

C'est déjà la quatrième fois que la bibliothèque de Lacanau participe à la manifestation « Paroles d'estuaires ». Une manifestation, initiée par l'Iddac (1), pendant laquelle des auteurs sont invités à rencontrer des élèves de collèges et de lycées, ainsi que des lecteurs des bibliothèques. Pour celle de la commune, « Paroles d'estuaires » permet avant tout aux Canaulais de découvrir de nouvelles littératures et de nouveaux horizons d'écriture, ainsi que d'échanger sur l'expérience de la création.

Kirsty Gunn

Cette année, c'est l'auteur néo-zélandaise Kirsty Gunn qui sera invitée le vendredi 3 avril à 18 heures à la salle l'Escoure à Lacanau-Océan. L'auteur vit actuellement en Ecosse, où elle vient d'être nommée professeur « d'écriture créative » à l'université de Dundee. Avec son premier roman Rain, paru en 1994, elle a obtenu le London Arts Board Literature Award.

Le roman raconte l'histoire d'une adolescente dont la famille s'effondre. Ont suivi sept autres ouvrages, dont le dernier « 44 : un an de vie d'écrivain à la maison », paru en 2007. D'un roman à l'autre, Kirsty Gunn plonge dans le souvenir, dans ces moments de la vie où tout commence, où tout se construit. Ce qui l'intéresse, ce sont ces moments clefs de l'existence, ceux qui marquent une rupture parfois violente sans qu'il se passe forcément grand-chose. Des passages obligés qui conservent toujours une part de mystère.

Kirsty Gunn est invité e à Lacanau pour son livre « Le garçon et la mer », qui raconte l'histoire de Ward, un adolescent de 15 ans qui passe son temps à la plage. Il est timide et renfermé, a du mal à s'intégrer dans un groupe et se trouve sous l'emprise de son père. Il n'est heureux que lorsqu'il prend sa planche de surf pour échapper ainsi à ses angoisses. Jusqu'au jour où il sera confronté à un événement qui va bouleverser sa vie. Ce roman est disponible dans les bibliothèques canaulaises, ainsi que d'autres ouvrages de la main de Kirsty Gunn comme « Pluie », « Histoire aux yeux pâles » et « 44 : un an de vie d'écrivain à la maison ».

(1) Iddac : Institut départemental de développement artistique et culturel.

Auteur : Véronique Boscher

Publié dans La culture

Commenter cet article